La théorie U – Les journées exploratoires 1/3 – Se préparer au changement par les journées exploratoires.

Sortir de sa caverne par les journées exploratoires.caverne

Avant de préparer une journée exploratoire, il est important de comprendre les enjeux personnelles que nous devrons affronter. Lorsque une volonté d’innovation emporte un groupe, il est qq conditions et règles à respecter pour profiter au maximum de la perception collective d’une journée d’observations chez vos clients, vos partenaires, fournisseurs, services, départements, etc… Une expédition pour innover demande une certaine préparation mentale  pour déployer cette ouverture d’esprit collective à l’invisible.

QQ Principes pour sortir de notre prison psychologique et accéder à sa propre profondeur.

  • Osez sortir du contexte,
  • Osez l’inconnu, Osez le nouveau,
  • Osez capter ce qui n’existe pas encore,
  • Osez vous aventurer dans vos propres zones aveugles

Etre prisonnier au fond d’une caverne est une image assez adéquate pour représenter notre capacité à reproduire le passé et à ne voir que les ombres fugitives de nos projections sur le mur de notre caverne (espace secondaire de conscience limité par nos croyances).

  • Comment voir la réalité première de ce qui se trouve à l’extérieur de la caverne ?

Lorsque nous passons du reproduire, au voir à partir de projections de schémas passés, au voir à partir de l’extérieur nous retournons l’esprit de façon systémique et nous découvrons une faille, éclairant le dehors de la caverne :

  • Se retourner en se déplaçant dans les contextes.
  • Réaliser qu’il existe autre chose que ce que nous projetons en suspendant    notre jugement et en s’étonnant.
  • Se demander à quoi ressemble la réalité dehors en se remettant en question.

Lorsque nous passons du voir à partir de l’extérieur au percevoir à partir de l’intérieur nous sortons de la caverne pour surgir dans une perception nouvelle de la réalité :

  • Nous plongeons dans le détail concret en s’immergeant et en activant ses propre sens.
  • Nous redirigeons notre attention et nous commençons à appréhender la réalité en percevant l’intérieur du champ où se forme la réalité.
  • Nous déployons une nouvelle faculté cognitive d’où émergence une intelligence profonde et inspirante.

Ainsi nous saisissons la réalité première au dehors de la caverne, non seulement du point de vue individuel de l’observateur, mais aussi du point de vue de l’ensemble et du tout.