[intelligence collective] La thérapie sociale agit directement sur la pathologie sociale.

Diapositive20La thérapie sociale agit directement sur la pathologie sociale, donc directement sur le stress et le soutien social en augmentant l’estime de soi et la confiance. Ces situations pathologique et stressante peuvent être affrontées seulement avec la force et le soutien du groupe. Elle empêche l’intériorisation de l’exclusion sociale.

Elle explore une posture en 3 étapes :

  • 1- accueillir la peine causée par des situations stressantes et à réfléchir à partir de là. Décharge émotionnelle.
  • 2- créer un espace de partage de ce stress qui permet de digérer une anxiété paralysante, source de risque pour la santé. Co-création et collaboration.
  • 3- promouvoir la santé (démarche positive de prévention) au sein d’espaces collectifs et non à combattre les pathologies (démarche négative) de personnes accueillies individuellement. Emergence d’une vision nouvelle de la réalité.

Dans la thérapie sociale, la parole est le remède, le baume apaisant, calmant, la boussole pour qui parle et qui écoute. C’est dans le partage de l’expérience de chacun que la douleur des personnes souffrantes est soulagée et que peuvent apparaître de nouvelles pistes créative et émergentes. Le groupe devient espace d’accueil et de soin grâce au respect des règles de tolérance précises assuré par les facilitateurs:

  • -         faire silence,
  • -         respecter la parole de l’autre,
  • -         pas de conseils,
  • -         pas de jugement, l’ironie, d’analyse ou d’interprétation, critiques
  • -         parler seulement à la première personne des expériences vécue, de son expérience.
  • -         proposer, si l’idée vient en résonance avec ce qui est dit des apports humoristiques, supports culturels hérités de la mémoire collective.

C’est à partir de cette pratique de transe sociale (création d’un état de conscience collectif accepté par tous) visant à valoriser les acquis existentiels, les savoirs populaires et les ressources culturelles qu’a pris forme cette approche d’animation d’espace de parole. Elle s’est progressivement organisée dans le temps en définissant des règles et un mode de fonctionnement très structuré afin que la parole de chacun soit respectée et que l’échange soit le plus libre possible.